Recherche

La recherche en Master et en Doctorat s'effectue dans le cadre du Centre Émile Durkheim (CNRS UMR 5116), auquel appartient l'ensemble des enseignant.e.s chercheur.e.s de la faculté.

Le Centre Emile Durkheim – science politique et sociologie comparatives est une Unité mixte de recherche (UMR 5116) formée en janvier 2011 sous les tutelles du CNRS, de Sciences Po Bordeaux et de l’Université de Bordeaux. 

Le Centre Émile Durkheim est un laboratoire généraliste de sciences sociales qui rassemble environ 70 membres titulaires, principalement des sociologues et des politistes, mais aussi des juristes, des économistes et des historiens, ainsi que des personnels d’accompagnement à la recherche, et autant de doctorant.es. Les approches y sont pluralistes et les enquêtes portent sur des sujets aussi variés que les inégalités scolaires, les institutions et les comportements politiques, l’économie politique, la santé, la défense, la corruption, l’économie sociale et solidaire, la sociologie urbaine, les migrations – pour n’en citer que quelques-uns, et couvrent des aires culturelles variées. Les thématiques du laboratoire évoluent en fonction des intérêts de ses membres, et les questions relatives à la transition écologique représentent aujourd’hui un point fort des programmes engagés.

Le Centre Émile Durkheim assume une double vocation. Laboratoire généraliste, il s’appuie sur un grand nombre d’enquêtes empiriques et attache une importance particulière aux enjeux de méthodes et à leurs transmissions afin de garantir la scientificité de ses productions. Il s’efforce également de contribuer aux efforts pour faire sortir les savoirs de l’université, afin que les résultats des travaux menés par les chercheuses et les chercheurs du Centre puissent porter leurs fruits et contribuer à l’amélioration de la société. A ce double titre, il accorde une attention particulière à la formation par la recherche des doctorantes et des doctorants.

Ses activités s’organisent autour de cinq axes thématiques : 

  • Parasite (Pour une analyse des ressources des acteurs·rices en situation d’inégalités, tensions, épreuves)
  • PEPS (Politique, élections, politiques publiques et sociétés)
  • REVER (Résilience, Vulnérabilité et Recours)
  • SENS (Sciences, environnement, santé)
  • Sociologie(s) de l'international

En parallèle, des ateliers contribuent au caractère transversal des activités de l’ensemble du laboratoire et enrichissent notamment la formation des doctorant.es. Ils portent sur le travail d’écriture en sciences sociales et les méthodes de recherche, sur « prendre position » dans l’espace scientifique dans le but d’accompagner les chercheuses et les chercheurs à construire leurs objets d’étude, et enfin sur les questions de médiatisation (atelier « C’est pas très académique »). A cela s’ajoute le séminaire général, qui permet d’organiser la discussion collective des travaux produits dans le laboratoire, et deux séminaires coorganisés avec le laboratoire LAM « Les Afriques dans le monde », l’autre unité mixte de recherche du CNRSCentre national de la recherche scientifique et de Sciences Po Bordeaux : le séminaire doctoral et le séminaire d’économie politique.

Mise à jour le 24/03/2022

Faculté de sociologie

Tél. 05 57 57 18 57
Contacter par courriel

Centre Emile Durkheim

Université de Bordeaux, Sciences Po Bordeaux, CNRS, UMR 5116.

Ecole Doctorale Sociétés, politique, santé publique

Université de Bordeaux, Sciences Po Bordeaux.